Vous êtes ici : Accueil > Crèches > Nanterre > La vie de l'enfant

La vie de l'enfant

L'adaptation 
Avant l’admission définitive de l’enfant à la crèche, il est demandé aux parents de prévoir une période d’adaptation de 2 semaines maximum pour venir à la crèche avec leur enfant. Celui-ci pourra ainsi s’habituer à son nouvel environnement, et grâce à cette présence, les personnels de la crèche pourront connaître ses habitudes.

Pendant les trois semaines de présence suivantes, le père ou la mère -et eux seuls à l’exclusion de toute autre personne peut, à titre exceptionnel, être invité à se rendre à la crèche afin de suivre l’évolution de son enfant, au moment de son repas par exemple. Mais ceci, seulement si l’enfant n’est pas perturbé par ce passage qui entraînerait une nouvelle séparation dans la journée.

L'alimentation 
Les repas des enfants sont préparés à la crèche, par une cuisinière attachée à l’établissement.
Les menus sont affichés chaque semaine et peuvent être consultés sur Intranet, par les parents ; les régimes sont établis par les puéricultrices.
La crèche fournit le lait destiné aux nourrissons.
En cas de contre-indication, les parents sont invités à fournir eux-même le lait approprié.

Toute allergie alimentaire doit être documentée médicalement avec régime d’exclusion prescrit par l’allergologue ou le médecin traitant. Dans ce cas, seuls des aliments non périssables de substitution peuvent être éventuellement apportés par la famille.

Il est demandé aux parents de ne pas apporter de gâteaux ou de bonbons à la crèche lorsqu’ils viennent chercher leurs enfants.

L'habillement
Les vêtements portés par les enfants à la crèche sont leurs vêtements personnels. Ils doivent être simples, pratiques et marqués à leur nom. L’enfant doit être conduit à la crèche avec un change propre. Les parents doivent s’assurer qu’un ou plusieurs vêtements de rechange soit disponible dans le casier de l’enfant. L’établissement assure le blanchissage et l’entretien du linge de la crèche.
Le port des bijoux, les barrettes ne sont pas admis pour des raisons de sécurité ainsi que les vêtements portant des cordons.

Les jouets et les lunettes
Les jouets mis à la disposition des enfants durant la journée à la crèche, ne peuvent en aucun cas être emportés au domicile.
Les jeux et jouets apportés par les enfants ne sont pas autorisés dans les sections. La crèche n’en est pas responsable, pas plus qu’elle ne peut être tenue pour responsable du bris des lunettes des enfants.

La surveillance médicale
Le médecin pédiatre attaché à la crèche examine régulièrement les enfants. Il a une fonction de prévention et non de traitement.

La crèche ne peut accepter de garder un enfant malade. Quand un enfant présente des symptômes inhabituels à l’arrivée à la crèche ou dans la journée, il appartient à la directrice d’apprécier s’il peut être gardé ou non à la crèche. Les parents sont alors prévenus téléphoniquement.

Un enfant ne peut être gardé à la crèche pendant le cours d’une maladie qu’après avis du médecin de la crèche qui reste seul juge des admissions, évictions, et réadmissions à la crèche.

Sauf cas tout à fait exceptionnel, les médicaments ne sont pas administrés à la crèche ; les parents doivent en informer leur médecin traitant pour qu’il adapte la périodicité des prises de médicaments.

Dans le cas où il est impossible d’éviter la prise de médicaments dans la journée, ceux ci pourront être remis à la directrice, marqués au nom de l’enfant, avec l’ordonnance du médecin prescripteur et sous réserve de l’acceptation de ce traitement par le médecin de la crèche et la directrice.

Dans l’intérêt de l’enfant, tout traitement en cours ou tout accident qui lui adviendrait en dehors de la crèche, doit être signalé à la directrice.

La directrice doit être également informée aussitôt qu’un enfant ou un membre de sa famille est atteint d’une maladie contagieuse. Seules les directrices et les médecins pédiatres des crèches sont habilités à accepter un enfant à la crèche après une maladie.

Si un enfant est victime d’un accident grave pendant son accueil à la crèche, il serait transporté à l’hôpital le plus proche, son ou ses parents étant immédiatement avisés téléphoniquement dans leur service.

Il est nécessaire d’apporter le carnet de santé de l’enfant, le jour de la visite avec le pédiatre.

Les vaccinations doivent être faites par le médecin de famille. Le médecin de la crèche vérifie que les vaccinations sont faites en temps voulu.

La crèche doit être informée de la nature et des doses de vitamine D données à l’enfant, ces prescriptions devant être notées sur le carnet de santé.

Le médecin de la crèche a la responsabilité de l’hygiène générale de l’établissement. Si un enfant est malade, ou en cas d’épidémie, c’est à lui qu’il appartient de décider des mesures à prendre. Dans certains cas, le médecin de la crèche peut exiger un certificat de non contagion avant la réadmission de l’enfant.